RÉDIGER UN DÉVELOPPEMENT STRUCTURÉ

INTRODUCTION

Une introduction doit être structurée de la façon suivante :

1/ Rappel du thème/sujet de l’étude

2/ Définition des termes du sujet

3/ Explication de la problématique

4/ Annonce des parties du développement

Exemple à partir du sujet sur la bienveillance au travail :

Le dossier porte sur le thème de la bienveillance au travail. La bienveillance se définit comme « la disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers autrui » (Larousse). Dans le contexte du travail, elle consiste à se préoccuper du bien-être des salariés à l’aide de techniques de management positif et à la mise en place de conditions de travail favorables notamment. Mais ces pratiques ont un coût financier, on peut donc se demander si la bienveillance au travail est compatible avec les objectifs de rentabilité que se fixent les entreprises. Pour répondre à cette question, nous verrons dans un premier temps les conséquences d’un management « par le stress », puis dans un second temps, nous nous intéresserons à l’impact sur les salariés et l’entreprise d’un management centré sur la bienveillance.

Critères de notation :

  • L’introduction est structurée (respect des points essentiels, raisonnement logique, mots de liaison).

  • Les termes du sujets sont correctement définis (avec un vocabulaire économique et juridique adapté).

  • La problématique est clairement énoncée (la question de gestion est posée de façon précise et contextualisée).

  • Les parties sont énoncées de façons claires et adaptées à la problématique.

DEVELOPPEMENT

 

L’objectif du développement est de répondre à la problématique de façon structurée.

Que veut-on dire par « structurée » ?

Elle  est composée généralement de 2 parties avec chacune 2 sous-parties qui doivent énoncer, expliquer et illustrer un ou des élément(s) de réponse et d’analyse relatif(s) au problème posé en introduction.

 

Vous devez vous servir :

  • Des idées et des informations importantes relevées dans les documents, que vous devez reformuler (ne pas recopier ;

  • De vos connaissances personnelles ;

  • De vos expériences en PFMP.

 

Le plan ne doit pas être apparent sauf consigne contraire sur le sujet d’examen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au brouillon, essayer de dégager les parties et sous-parties de votre développement.

 

I/ 1ere partie : l'intitulé est donné dans le sujet

 

        - 1ere sous-partie : Idée + Exemple (à partir des connaissances, des documents et des situations vécues)

        - 2eme sous-partie : Idée + Exemple (à partir des connaissances, des documents et des situations vécues)

 

II/ 2eme partie : l'intitulé est donné dans le sujet

        - 1ere sous-partie : Idée + Exemple (à partir des connaissances, des documents et des situations vécues)

        - 2eme sous-partie : Idée + Exemple (à partir des connaissances, des documents et des situations vécues)

Critères de notation

 

  • Le plan est adapté et apparait clairement avec les parties et sous-parties.

  • Les documents ont été exploités de manière pertinente et les idées ont été reformulées.

 

  • Les connaissances personnelles sont pertinentes et justes (les éléments de cours ont été appris).

 

  • Des apports personnels sont utilisés, notamment au niveau de l’expérience en PFMP.

CONCLUSION

 

 

 

La conclusion a pour objectif de :

- Répondre à la problématique

- Donner son avis

- Elargir (souvent se projeter vers l'avenir)

Critères de notation :

  • La réponse apportée au problème de départ est pertinente dans un vocabulaire adapté.
     

  • L’avis émis est en rapport avec le sujet.
     

  • L’ouverture est en rapport avec le sujet.